Par Corinne Viau |

Que ce soit pour les petits ou pour les grands, le Domaine des flocons a su émerveiller du 2 au 19 février au nord du parc Jacques-Cartier. Dans le cadre de Bal de Neige, des centaines de bénévoles sont venus superviser les jeunes enfants des familles gatinoises dans diverses activités sur le thème de l’hiver. L’ambiance festive encourageait aussi les jeunes couples sans enfants et les adolescents à venir déambuler sur le site simplement pour profiter de l’expérience du 40e Bal de Neige.

Des activités d’humeur festive

Des glissades, un petit parc de jeux, des ateliers pour les enfants, un parcours d’initiation au ski et à la planche à neige, des sculptures de neige, une représentation d’un village amérindien, un parcours de traîneaux, des stands de nourriture, des mascottes « Glamottes », de la joie et bien plus encore : toutes ces activités étaient réunies au Domaine des flocons dans le parc Jacques-Cartier.

Bien sûr, l’activité favorite des enfants demeurait la glissade, mais la multitude d’activités disponibles donnait le choix aux familles. Sur le site, on voyait des parents qui jouaient à « Connect 4 » avec leur enfant si celui-ci était encore trop jeune pour glisser. D’autres prenaient une bonne queue de castor dans la tente de l’événement afin de pouvoir se réchauffer après une séance de glissades.  Le Domaine des flocons en ofrrait vraiment pour tous les goûts.

Crédits: Corinne Viau

Crédits : Corinne Viau

Les organisateurs de l’événement n’avaient toutefois pas oublié que les activités du site pouvaient comporter certains dangers. Avertis dès leur entrée sur le site par un immense panneau, les visiteurs savaient que leur participation était à leurs risques. Des mesures étaient d’ailleurs prises pour assurer la sécurité des jeunes. Des bénévoles formés aux premiers soins se promenaient sur le site en espérant pouvoir prévenir les accidents avant qu’ils ne se produisent. Bien que le site fût sécuritaire, ils étaient prêts à réagir si le besoin se faisait sentir. « On fait attention à ce qu’il se passe », comme disait une bénévole.

Des bénévoles de cœur

Ils étaient des centaines à rendre l’expérience du Bal de Neige possible aux résidents de la région. Près de 850 bénévoles aidaient à l’organisation de l’événement complet. 400 étaient assignés seulement au Domaine des flocons et, par jour, 100 d’entre eux devaient venir à leur poste pour tenir les festivités du parc.

Devenir bénévole, ça demandait simplement d’avoir une bonne dose d’entregent et d’avoir envie de travailler. Les bénévoles étaient bien encadrés et étaient assignés à des stations bien particulières. Certains donnaient des cours d’initiation au ski pour les tout-petits, d’autres surveillaient le bas des pentes de glissades. Et certains, les plus chanceux, obtenaient le rôle de « Glamotte », la fameuse mascotte représentative du Bal de Neige.

Les jeunes décident souvent de devenir bénévoles, car l’événement a su leur procurer de la joie durant leur enfance et ils souhaitent perpétuer ce bonheur pour les prochaines générations.

« Mes enfants sont bénévoles maintenant, mais quand ils étaient jeunes, ils venaient s’amuser ici à coup sûr », nous confiait une mère.

Un souvenir pour tous les âges

Le Bal de Neige a fini par devenir une tradition dans la région. Les enfants savent qu’ils retourneront encore et encore glisser au Domaine des flocons. Les parents ont eux-mêmes participé au Bal de Neige dans leur enfance et y amènent à leur tour leur enfant ou leurs neveux et nièces.

Crédits: Corinne Viau

Crédits : Corinne Viau

 « Je suis tante 6 fois, je vais sûrement y retourner avec mes amours, dit Noémie, une jeune de 19 ans. C’est tellement de beaux souvenirs, de beaux moments, mais je pense aussi que c’est important pour les plus vieux. Ça nous rend nostalgiques! On y va jeunes avec nos parents, ensuite ados avec nos copains et ensuite, parents à notre tour, avec les enfants. »

Le Domaine des Flocons, tout particulièrement, a su faire naître, cette année encore, toutes sortes d’émotions chez ses visiteurs. Les plus jeunes étaient enthousiastes face aux activités tandis que les plus vieux les observaient avec nostalgie. La magie du Bal de Neige vous reviendra l’année prochaine dès février : n’hésitez à en profiter.